Une dépense énergétique divisée par 4

Projet après travaux
Particuliers

Un jeune couple primo-accédant nous a contacté sur la commune de Mondragon. Le ménage souhaitait bénéficier de notre expertise pour réduire la consommation énergétique de ...

Le service Soliha MOBILISER LES AIDES NATIONALES ET LOCALES Vaucluse

Un jeune couple primo-accédant nous a contacté sur la commune de Mondragon. Le ménage souhaitait bénéficier de notre expertise pour réduire la consommation énergétique de leur logement.

Nous avons vérifié au préalable que le couple rentrait dans les critères d’octroi de subvention pour bénéficier de notre accompagnement. Nous avons convenu ensuite d’un rendez-vous à leur domicile pour réaliser une évaluation énergétique.

Les propriétaires avaient au préalable remplacé leur chaudière à gaz vétuste par un poêle à granulés. Il pensaient réduire ainsi de façon drastique leur dépense en énergie. Mais après avoir étudié leur cas, nos techniciens ont relevé d’importantes déperditions énergétiques par les murs et par la toiture. La maison, qui datait de 1950, n’avait en effet jamais été isolée.

Nos conseillers habitat ont pris en charge leur demande et les ont accompagné pour constituer leurs demandes de subventions pour entreprendre des travaux d’isolations.

 

L’isolation des combles a été prise en charge dans le cadre du dispositif d’isolation des combles à 1€. L’isolation des murs a été prise quant à elle dans le cadre du PIG (Programme d’Intérêt Général) Départemental. Ainsi, l’Anah a réservé une subvention de 12 000 € et le Conseil Départemental une subvention de 2 500 €.  Pour une dépense de plus de 21 000 € TTC, seul un tiers sera finalement resté à la charge des propriétaires.

Aujourd’hui, le couple a constaté une nette diminution de leurs factures énergétiques passant de 2 127 € à 524 € pour la même période de chauffe.

« Bien sûr nous avons ressenti un confort, tout d’abord phonique puis thermique. Nous avons fortement baissé nos factures d’énergie, mais maintenant, pour améliorer encore le confort thermique, il faudrait remplacer le double vitrage devenu obsolète. » Propos de la propriétaire, recueilli par notre Conseiller Habitat.

Montant de travaux
21 500 €
Montant de subvention
14 500 €
Restant à charge
7 000 €

Avant

Photo avant travaux

Après

Projet après travaux
Photo après travaux

Nos autres références